Retour au PLAN LA CELLULE: unité du monde vivant (classe de 2de)


I./ ORGANISATION DES CELLULES AU MICROSCOPE PHOTONIQUE (microscope à lumière)

  • Préparation:
    Un petit fragment d'épiderme interne d'écaille de bulbe d'oignon rouge est monté entre lame et lamelle dans une goutte d'eau.
  • Observation:
    - Au fort grossissement (x 480), chaque cellule est de forme géométrique, polygonale.Limitée à son pourtour par une paroi épaisse, rigide, de nature cellulosique: la paroi squalettique.
    A l'intérieur, la membrane plasmique délimite la partie vivante de la cellule (la membrane plasmique n'est pas visible car appliquée contre la paroi squelettique; on peut la visualiser par la technique de plasmolyse). Le centre de la cellule apparaît limpide et de couleur rouge plus ou moins foncé: c'est la vacuole, grosse "poche" remplie d'eau et de susbstances dissoutes, ici naturellement colorée par des pigments cellulaires. Le cytoplasme, granuleux, est compris entre la membrane plasmique et la vacuole, difficile à distinguer sauf dans les angles de la cellules. On peut apercevoir, dans le cytoplasme et plaqué contre la paroi, un corps ovoïde: le noyau, limité par l'enveloppe nucléaire et contenant le nucléoplasme fortement granuleux.


    • Technique de plasmolyse, mise en évidence de la membrane plasmique et du cytoplasme:
      Le fragment d'épiderme d'écaille de bulbe d'oignon rouge est prélevé puis immergé dans une solution de saccharose à 40 % pendant 3 minutes. Ce fragment est ensuite monté entre lame et lamelle dans une goutte de cette solution de saccharose:

    • CLIQUEZ pour agrandir l'image

      • On observe la même forme générale de la cellule, mais la vacuole a diminué de volume car elle a perdu de l'eau, elle est parfois séparée en 2 ou 3. La membrane plasmique est détachée de la paroi squelettique et elle est ainsi visible. Le cytoplasme et le noyau sont bien visibles.


     

     

     

     

     

    2) Une cellule de feuille d'Elodée du Canada

    L'Elodée du Canada est une plante aquatique fréquemment utilisée en aquariophilie.

    • Préparation:
      Avec une pince fine, on arrache une jeune feuille du rameau. Elle est placée bien à plat dans une goutte d'eau.

    Observation:
    Chaque cellule est de forme polygonale, jointive avec ses voisines.


    • CLIQUEZ pour agrandir

      On retrouve la paroi squelettique doublée par la membrane plasmique, le noyau est parfois visible et plaqué contre la membrane de la cellule. Le cytoplamse, faiblement granuleux, contient de nombreux chloroplastes verts. Ceux ci effectuent un mouvement de cyclose, en suivant la paroi celluliare, entraînés par le cytoplamse. Le centre de la cellule est occupé par la vacuole, ici incolore et limpide.

      Image agrandie - Image agrandie légendée

     

    B] Exemples de cellules animales

    1) Une cellule d'épithélium buccal

    Préparation:
    Se rincer la bouche à l'eau. Avec un doigt propre, frotter avec l'ongle la paroi interne de la joue. Des cellules se détachent facilement. Placer le produit recueilli sur une lame de verre, ajouter une ou deux gouttes de
    bleu de méthylène, recouvir d'une lamelle.

     

    Observation:
    Les cellules peuvent être en amas ou séparées. Chaque cellule est plus ou moins arrondie, limitée seulement par la membrane plasmique, fine. L'intérieur de la cellule est rempli par le cytoplasme granuleux. Le noyau est visible, coloré en bleu, limité par l'enveloppe nucléaire et contenant le nucléoplamse fortement granuleux; on peut y apercevoir 1, 2 ou plusieurs petits nucléoles arrondis.

    Cellules d'épithélimum buccal,
    coloration au bleu de méthylène. (M.O. x 480)


     

    2) Des cellules du sang

    On observera un frottis sanguin du commerce, fixé et coloré (coloration de Giemsa)

    Les cellules sont de petite taille;

    Utiliser le plus fort grossissement du microscope. On peut y remarquer :

    • de très nombreuses cellules rondes, colorées en rose par l'éosine: les hématies (= globules rouges). Elles ne possèdent pas de noyau (elles proviennent de cellules à noyau mais l'on "perdu" ensuite). Le cytoplasme est faiblement granuleux et très riche en une protéine: l'hémoglobine.

    • d'autres cellules, parfois plus grosses que les hématies: les leucocytes (= globules blancs). Leur noyau est coloré en bleu - violet.Selon leur taille et la forme du noyau on distingue plusieurs types de leucocytes: 

      les granulocytes (anciennement appelés "polynucléaires")

      Ils posèdent un noyau difforme, comportant des régions larges, les lobes, réunis par de fines relations.

      les monocytes, cellule ronde avec un noyau en forme de haricot

      et les lymphocytes, cellules ronde avec un noyau rond, volumineux et peu de cytoplasme



    C] Un premier bilan:

CELLULES VEGETALES

CELLULES ANIMALES

Forme

géométrique

plus ou moins arrondie

Paroi squelettique

oui

non

membrane plasmique

oui

oui

vacuole

oui, grosse

non

chloroplastes

parfois

jamais

noyau

oui

oui

Retour Accueil

Retour au plan Haut de page suite . . .